.


Articles les plus récents

  • Pyramide n°1 de Lepsius

    , par Jean-Luc

    La pyramide n°1 de Lepsius est une pyramide anonyme, sans doute inachevée située au nord-est de la nécropole sud de Abou Rawash. Elle doit ce nom énigmatique à son découvreur l’égyptologue Karl Richard Lepsius qui la place au premier rang dans sa liste des pyramides d’Égypte. La forme du monument est toujours sujette à débat puisque certains égyptologues comme Jean-Philippe Lauer y voit plutôt un mastaba. (...)

  • La pyramide de Djédefré

    , par Jean-Luc

    La pyramide de Djédefrê, proche, par ses dimensions, de la pyramide de Mykérinos, mesurait entre 106 m sur sa face sud et 106,2 m sur son côté nord, avec un décalage par rapport au nord de 48 minutes d’arc vers l’ouest.
    Si son élévation actuelle ne dépasse guère douze mètres, sa hauteur initiale devait atteindre théoriquement 68 m. Ainsi, elle devait culminer aux environs de 226 m au-dessus du niveau de (...)

  • Le prince Rahotep

    , par Jean-Luc

    Rahotep (Rê est satisfait), durant la IVe dynastie est grand prêtre d’Héliopolis, général, ainsi que prince de Pe, une des villes saintes de l’Égypte antique.
    Il est connu par sa statue, ainsi que celle de son épouse Néfret, découverte par Auguste Mariette en 1871 et exposée au musée égyptien du Caire.
    Rahotep est, d’après certains égyptologues, le fils de Snéfrou, fondateur de la IVe dynastie ; certains (...)

  • Abou Rawash

    , par Jean-Luc

    Abou Rawash (ou Abou Roash, Abu Roache) أبو رواش est un site de l’Égypte antique situé à huit kilomètres au nord du Caire et occupé à deux périodes ; l’une datée de l’Ancien Empire, l’autre de l’époque romaine.
    Le site abrite : Une nécropole de la IIIe dynastie ; Une nécropole de la IVe dynastie ; Les ruines de la pyramide de Djédefrê ; Les ruines d’une pyramide en brique crue.
    Des travaux archéologiques récents (...)

  • Les hieroglyphes seraient beaucoup plus vieux que prévus...

    , par Annick Colonna-Césari

    Emblèmes de la plus longue civilisation de l’Histoire, les hiéroglyphes étaient un art au service du sacré. Aujourd’hui, à la lumière des récentes découvertes, il apparaît que leur création serait antérieure à l’époque des pharaons.
    Depuis des générations, les livres scolaires le scandaient comme une vérité aussi intouchable qu’un pharaon : l’écriture hiéroglyphique serait née avec l’Etat égyptien, vers 3000 (...)

  • Le lever héliaque de Sirius

    , par Jean-Luc

    Dans le ciel nocturne d’Égypte, l’étoile la plus brillante de toutes est Sirius (ou Sothis si l’on utilise la forme hellénisée de l’égyptien). C’est une étoile double représentée sous la forme d’une petite chienne (canicula en latin) appartenant à la constellation du Grand Chien (canis en latin).
    Le Soleil se rapproche de Sirius, jusqu’à entrer en conjonction avec elle début juillet. Autour de cette date, (...)

  • La colonne de Dioclétien (colonne de Pompée)

    , par Jean-Luc

    Colonne de Pompée
    Après sa défaite par Jules César dans la guerre civile, Pompée s’est sauvé en Égypte où il a été assassiné en -48 ; les voyageurs médiévaux ont cru plus tard qu’il devait être enterré ici. En réalité, il s’agit d’une colonne en granit rouge d’Assouan de vingt-cinq mètres de haut, d’une circonférence de neuf mètres, construite en l’honneur de l’empereur Dioclétien à la fin du IVe siècle. (...)

  • Le Mouseîon d’Alexandrie

    , par Jean-Luc

    Le Mouseîon (du grec « temple des Muses »[1]) était un temple consacré aux Muses, divinités des arts, à Alexandrie en Égypte. Il faisait partie de la bibliothèque antique et de l’université d’Alexandrie, une des premières de l’histoire de l’humanité, ainsi que d’une Académie où se donnaient rendez-vous les poètes, scientifiques et artistes invités par les Ptolémées. Le Mouseîon fut fondé par cette dynastie (...)

  • La période byzantine de l’Égypte

    , par Jean-Luc

    La période byzantine de l’Égypte commence à la mort de Théodose Ier en 395, lorsque la province d’Ægyptus, alors intégrée à l’empire romain, passe dans le giron de l’empire romain d’Orient. Elle s’achève avec la conquête arabe en 639/645.
    L’Égypte byzantine connaît une longue période de paix, du Ve siècle au début du VIIe siècle, qui lui permet de connaître une « rare opulence » (Jean-Claude Cheynet). Véritable (...)

  • Jean Yoyote

    , par Jean-Luc

    Jean Yoyotte (4 août 1927 - 1er juillet 2009) est un égyptologue français, titulaire de la chaire d’égyptologie du Collège de France de 1992 à 2000, directeur d’études à l’École pratique des hautes études.
    Repères biographiques
    Passionné d’égyptologie, à quatorze ans Jean Yoyotte obtient de Jacques Vandier, conservateur du département des antiquités égyptienne au Louvre, une dispense lui permettant de suivre (...)

  • La description de l’Égypte

    L’expédition scientifique
    L’Expédition d’Egypte sous les ordres de Bonaparte, peinture de Léon Cogniet, début XIXe siècle.
    L’armada partie de Toulon emportait avec elle des soldats mais aussi 167 savants, ingénieurs et artistes, membres de la Commission des Sciences et des Arts : le géologue Dolomieu, Henri-Joseph Redouté, le mathématicien Gaspard Monge (un des fondateurs de l’École polytechnique), (...)

  • La campagne d’Egypte

    , par Jean-Luc

    La partie militaire de la campagne d’Egypte de Napoléon Bonaparte
    La campagne d’Égypte désigne l’expédition militaire en Égypte, menée par le général Bonaparte et ses successeurs de 1798 à 1801, afin de s’emparer de l’Égypte et de l’Orient, dans le cadre de la lutte contre la Grande-Bretagne, l’une des puissances à maintenir les hostilités contre la France révolutionnaire.
    Elle se double d’une expédition (...)

  • Le vizir Hémiounou

    , par Jean-Luc

    Hémiounou fut un vizir de Khéops (IVe dynastie).
    Fils de Néfermaât, il était donc un membre de la famille royale et fut surtout l’architecte de la Grande Pyramide de Gizeh.
    Il se fit construire un vaste mastaba (G 4000) non loin de la pyramide de son souverain dans le cimetière ouest de la nécropole de Gizeh. Ce mastaba a été dégagé et fouillé par l’égyptologue allemand Junker au début du XXe siècle (...)

  • La Nécropole de Gizeh

    , par Jean-Luc

    La nécropole de Gizeh est une vaste nécropole située sur un plateau de la rive ouest du Nil, à Gizeh. Elle fut utilisée principalement sous l’Ancien Empire.
    On distingue quatre principaux cimetières dans cette nécropole, le cimetière est, le cimetière ouest, le cimetière sud et le cimetière central.
    Plan de la nécropole
    1. Pyramide de Khéops 2. Pyramide de Khéphren 3. Pyramide de Mykérinos 4. Temple (...)

  • Géographie de l’Égypte antique

    , par Jean-Luc

    La géographie de l’Égypte antique, tant d’un point de vue climatique que géopolitique, est assez proche de celle de l’Égypte contemporaine.
    Climat
    Les bords du Nil
    L’Égypte est un pays au climat semi-désertique dont seule la bande fertile de part et d’autre du Nil, le delta et quelques oasis éparses, sont propres à l’implantation humaine. Le reste est recouvert par le désert Libyque à l’ouest, le désert (...)

AgendaTous les événements

avril 2019 :

mars 2019 | mai 2019

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Sites favoris Tous les sites

11 sites référencés au total

Brèves Toutes les brèves

  • 150 trésors de Toutankhamon exposés à Paris

    L’exposition « Toutankhamon, le trésor du pharaon », à la Grande Halle de la Villette , battra-t-elle le record mythique de celle de 1967 qui avait attiré, en sept mois au Petit Palais à Paris, 1,2 million de visiteurs ? Depuis le XIXe siècle et l’expédition de Bonaparte, l’Égypte antique fascine.
    Un enjeu touristique
    Cette fois, le fabuleux masque d’or retrouvé sur la momie de Toutankhamon n’a pas fait (...)

  • Un tombeau vieux de 4 400 ans « exceptionnellement bien conservé »

    La tombe d’un prête égyptien a été découverte dans la nécropole de Saqqarah. La sépulture contient de superbes statues et décorations encore colorées, qui renseignent sur la vie quotidienne à l’époque.
    Elle attendait les archéologues depuis plus de 4 400 ans. Une nouvelle tombe vient d’être découverte à Saqqarah, un site égyptien qui regorge de nombreuses sépultures antiques. Le ministre des antiquités (...)

  • La rampe de Hatnoub relance les recherches sur la construction des pyramides

    Une nouvelle découverte vient raviver le débat sur la construction des pyramides d’Égypte. Il y a quelques semaines, l’équipe franco-anglaise de la mission archéologique d’Hatnoub, un site situé à environ 300 km au sud du Caire, a mis au jour une rampe d’une trentaine de mètres de long (environ 100m dans son état d’origine) pour trois mètres de large. Cette rampe est bordée de deux escaliers et de trous de (...)

  • Découverte de huit nouvelles momies dans le sud du Caire

    Huit sarcophages en calcaire contenant des momies ont été découverts le 28 novembre, dans la nécropole de Dahchour, dans le sud-ouest du Caire.
    Ces sarcophages, remontent à la “basse époque” se situant entre (700 et 300 ans avant Jésus-Christ), indique le ministre égyptien des Antiquités Mustapha Waziri, ajoutant que ces momies seront prochainement exposées aux musées de Hourghada et Charm el-Cheikh, (...)

  • 802 tombeaux découverts

    Longtemps restées enterrées sous des mètres de sable, ces 802 sépultures antiques, vieilles d’environ 4 000 ans, ont été découvertes à proximité du village de Licht, en Égypte. Située en bordure du Sahara, la gigantesque nécropole et ses trésors historiques avaient été peu à peu engloutis par le désert. 802 tombeaux égyptiens datant de quatre millénaires
    Il s’agit d’une découverte majeure pour les (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

  • jeudi 28 mars 2019

Publication

  • 1801 Articles
  • Aucun album photo
  • 328 Brèves
  • 11 Sites Web
  • 137 Auteurs

Visites

  • 207 aujourd'hui
  • 290 hier
  • 817562 depuis le début
  • 13 visiteurs actuellement connectés